VIRUS, VITALITE, Réflexologie et VOUS…

Depuis plus de 3 milliards d’années virus et bactéries sont omniprésents, de manière plus ou moins dense et active. Dans un même environnement, certaines personnes tombent malades, plus ou moins gravement, la majorité porte sans symptômes, d'autre passent au travers… Certains intègrent l’information une bonne fois et sont ainsi protégés (rôle des anti-corps / principe des vaccins). Chaque interaction, relation entre deux corps (nos cellules et notre environnement, nous et le virus) est différente. Nos capacités d’adaptation physique, psychique, énergétique. Car si l'environnement et ses caractéristiques (polluants, virus) jouent un rôle important pour notre Santé, il n'est pas le seul dans l'équation ! 

Les virus, ne sont pas des organismes vivants mais des chaines protéiques entourées d'une protection lipidique.  Dénués d'intention propre et inertes dans un milieu extra-cellulaire, ils se trouvent néanmoins porteurs innés de différentes stratégies, différents mécanismes d'interaction grâce auxquels ils se sont capables de proliférer à nos dépends, entrainant notre affaiblissement par destruction cellulaire. Il a été découvert en toute fin du XXè siècle que les virus ont (eu) un rôle dans l’évolution des espèces (à ce titre les virus participent aux processus d'adaptation) [1] [2] et font l'objet de recherches en médecine actuelle pour régulariser des erreurs génétiques ou tumeurs… 'Mal' pour l'un, neutre pour un autre, voire solution dans certains cas ! ?

 

Pourquoi la maladie se manifeste chez certaines personnes et pas les autres ? Réflexologues selon l’énergétique chinoise, nous connaissons l’exploration du ressenti de la notion de vitalité, de corps vital, d’équilibre du Qi. Equilibré, il forme, au regard de la peau, un filtre efficace, un garant de l’équilibre intérieur / extérieur de notre corps, une protection.

Affinités et résonances vibratoires (en langage commun être sur la même longueur d’ondes), ce que les physiciens appellent phénomènes de phase pour expliquer des interactions spécifiques (ça passe / ça ne passe pas, intégration/résistance), ont probablement une part dans l’équation. 

Et comment va notre intestin, sa paroi constitue-t-elle toujours un bon filtre et grâce à la contribution d’une flore symbiotique équilibrée ? Des corrélations ont interpellé des gastro-entérologues ayant fait des recherches sur la flore (et en particulier l’entérobactérie Prévotella) sur des liens possibles entre cette flore et la prévalence d’impact morbide du fameux virus[3]. Une piste bien cohérente pour l’approche naturopathique (en tous cas, cela me paraît important à explorer).

 

Les peurs et insécurités suscitées par la situation actuelle mobilisent nos ressources et nos équilibres élémentaires EAU, TERRE, l’éventuelle révolte, les injustices ressenties viennent impacter notre équilibre BOIS… 

La part des réflexologues et thérapeute en soins naturels, consiste à mettre en œuvre et sensibiliser aux soins et auto-soins soutenant l’équilibre et le renforcement de ce corps vital, manifestation du Qi, passant par le développement de la perception de son propre ressenti et de sa propre vitalisation.

 

Alors, oui, les gestes simples d'hygiène naturelle habituels restent la base et la situation permet de les remémorer à ceux qui les auraient oubliés : renouveler suffisamment l'air intérieur qui, sauf exception, est plus pollué  que l'air extérieur ; secouer dehors, laisser au soleil vêtements pour le séchage, couettes et couvertures car les rayons solaires régularisent la prolifération des moisissures, acariens et dénature les chaines protéiques des virus ; laver les mains avec du savon car le corps gras du savon lyse l'enveloppe  lipidique protégeant les protéines actives des virus ou les bactéries et l'action mécanique avec l'eau décharge.

 

A côté des masques, des distances et des lavages de mains, il s'agit de se souvenir que prendre soin de notre terrain est aussi déterminant, de rappeler autour de soi cette donnée de l'équation, et combien elle compte. Tissons, soutenons au quotidien des relation saines et une vitalité solide par un Art de vivre, des ressourcements et auto-soins, chacun à notre manière : rires, joie du partage, relations claires et équilibrées, méditation dans nature ou pendant les activités quotidiennes, activités de création, auto-réflexologie, yoga, QI Gong, alimentation vivante : 1001 façons de nous renforcer par la Présence, juste ici et maintenant, en conscience.

Le 'vivre ensemble' est bousculé. 

Les pieds bien ancrés dans la terre, la tête haute vers le ciel, le fluide vital circule. Alors gardons la tête fraîche et le cœur chaud pour que notre discernement face aux positionnements à venir soit optimal !

 

Jézabel

 

[1]https://www.futura-sciences.com/sante/dossiers/biologie-virus-amis-ennemis-840/page/5/

[2]https://www.airparif.asso.fr/pollution/air-interieur-generalites

[3]https://www.alternativesante.fr/coronavirus/covid-19-la-piste-du-microbiote-vers-un-nouveau-paradigme