Auriculothérapie clinique


Page en cours de construction


Qu'est-ce que l'auriculothérapie ?

"L'auriculothérapie est l'utilisation du pavillon auriculaire à des fins thérapeutiques". Dr Paul Nogier

Pour être plus précis, elle est un ensemble de connaissances, d'où découlent des méthodes et des techniques spécifiques, appartenant au champ de la médecine moderne, connaissances développées initialement sur des constatations empiriques compilées par le Docteur Paul Nogier, à Lyon, dans les années 1950, et élargies et perfectionnées par la suite par lui-même et ses nombreux élèves, d'abord en France puis à l'étranger. 

Contrairement à ce qui est le plus souvent cru ou imaginé, l'auriculothérapie ne prend absolument pas sa source dans l'acupuncture, cette dernière étant une partie de la médecine traditionnelle chinoise.  L'auriculothérapie ne considère pas le concept d'énergie mais elle construit sur des bases biologiques contemporaines les arguments scientifiques permettant d'en comprendre l'efficacité et par conséquent d'en accroître la compréhension de ses mécanismes d'action. L'auriculothérapie est un modèle expérimental et clinique applicatif qui permet de pénétrer intimement dans un certain nombre de mécanismes de régulation, d'en exploiter au mieux leurs particularités

 

Son champ d'application est des plus vastes car elle touche profondément les mécanismes de l'homéostasie des êtres vivants à sang chaud tels que l'Homme, en s'avérant capable d'influencer plusieurs systèmes hautement spécialisés que sont le système nerveux (volontaire et neuro-végétatif), mais aussi par des liens physiologiques étroits le système neuro-hormonal, le système neuro-immunitaire, les mécanismes neuro-sécrétoires et neuro-cardio-vasculaires.

Vouloir résumer l'auriculothérapie à une forme ou un dérivé d'acupuncture, ou à une simple réflexothérapie, est donc une erreur par ignorance et par insuffisance d'analyse compréhensive.

Extraits de glem.org (GLEM - Groupe lyonnais d'études médicales)

En savoir plus

Ma pratique

Bien au delà de la simple recherche de connaissance de réflexothérapie de correspondance entre le pavillon de l'oreille et l'ensemble du corps, c'est mon intérêt pour la médecine, les neurosciences et l'écoute fine qui m'a amenée à étudier auprès des Dr Nogier, Marignan, Deffontaines, Delaplace, Vulliez et à pratiquer l'auriculothérapie.

Pour le traitement je choisis d'utiliser des techniques sans aiguilles : le massage par stylet, les fréquences spécifiques, le magnétisme par aimant en particulier.